Espace Commun

Espace Musiciens

 
   
 
De la corporalité à la musicalité

 

On ne peut donner le meilleur de soi-même en mettant son corps en souffrance ou en l'utilisant de façon maladroite. Il est inutile de rechercher la musicalité dans une démarche purement intellectuelle ou dans une vaine quête d'inspiration : je suis persuadée qu'on la trouve dans le corps, quand il fonctionne en parfaite harmonie avec l'instrument. " La musique de ma fille Marine n'est plus le fruit d'une crispation ou d'un effort violent, me confiait la mère d'une clarinettiste de 10 ans que je suivais en séance, elle se laisse toucher par le son et le fait vibrer en elle ".

 

A l'échelon supérieur, j'ai le plaisir de travailler régulièrement avec des musiciens professionnels pourtant épargnés par les douleurs et les tendinites : ils ont constaté tout simplement que l'amélioration des gestes et postures contribue directement à la musicalité.
En d'autres termes, la corporalité mène à la musicalité.

Les musiciens de tous niveaux et de tous âges le constatent quand ils introduisent cette dimension dans leur pratique. Quel plaisir d'observer les scintillements dans le regard de certains enfants, quand ils sentent leur corps "vivre" à l'instrument et qu'ils comprennent l'origine de leurs difficultés par des explications anatomiques simples (les enfants adorent l'anatomie) ! Pour les concertistes, la répétition des traits difficiles à l'aide d'ancrages corporels bien précis donne des points d'appui fiables et rassurants qu'ils peuvent utiliser en fonction de la partition. Augmenter son tonus postural dans les passages "piano", se lâcher dans les "forte", inspirer pour se dynamiser, souffler pour détendre la main… Autant d'exemples d'utilisation judicieuse de la corporalité au service de la musicalité.

 

-> retour à la page Extraits

 
 

Actualités

Stage de formation pour kinésithérapeutes

16-22 juillet 2017 : au cours du festival des Arcs en Savoie

Voir détails


Stages de formation pour musiciens

Partout en France ou à l'étranger : Formations pour musiciens, amateurs ou professionnels, professeurs de musique, orchestres, Pôles Supérieurs, CEFEDEM : s'adresser à l'auteur du site.

.

Orchestre national du Capitole à Toulouse, Orchestre National de Lyon, Orchestre de l'Opéra de Lyon : interventions périodiques